Levallois une ville au finance saine et enviable

Levallois, Finance saine et enviable

Investissement, fonctionnement, emprunts, dette, recettes fiscales… Autant de termes qui régissent la comptabilité publique et qui, en cette période de crise économique internationale majeure, résonnent dans les médias, le plus souvent sans explications.
Pour informer les Levalloisiens sur la situation financière de leur ville et tordre le cou aux idées reçues ou aux déclarations parfois volontairement fausses, voici un dossier spécial sur les finances de notre ville que la rédaction d'Info Levallois a voulu clair et précis.
Explications.

Dossier Finance de Levallois
questions reponses finances de levallois

Pas d'augmentation des impôts locaux en 2012

Si la Loi interdit aux Villes d'emprunter, donc de s'endetter pour leur fonctionnement quotidien (personnel, services aux habitants...), si les perspectives de recettes de Levallois restent particulièrement favorables, une gestion rigoureuse s'impose.

  • Une gestion quotidienne rigoureuse.
    A Levallois, l'objectif est toujours de maîtriser et de rationaliser les dépenses courantes de gestion tout en gardant la qualité des services rendus aux Levalloisiens.
    C'est ce qui est fait sous l'impulsion de Michel de Lardemelle, Adjoint au Maire délégué aux Finances, Rapporteur du Budget, de François-Xavier Bieuville, Adjoint au Maire délégué à l'Evaluation des Politiques municipales et de Didier Boix, Directeur Général Adjoint en charge des Finances.
    Le budget 2012 verra les dépenses courantes de gestion de la Ville, personnel inclus, stabilisées par rapport à 2011, voire en diminution.
    Ce résultat est le fruit d'une démarche collective de tous les services municipaux.
  • Des taxes locales parmi les plus modérées du département.
    Des recettes en progression, des dépenses courantes maîtrisées, des emprunts à hau- teur des capacités de remboursement, un pouvoir d'investissement préservé, sont les signes forts de la bonne santé des finances communales. Elle permet encore une fois, en 2012, de ne pas augmenter les taxes locales en conservant la qualité de services rendus aux Levalloisiens.
  • Taxe d'Habitation 2012. Pas d'augmentation pour la 4ème année consécutive.
  • Taxes Foncières Pas d'augmentation pour la 3ème année consécutive.

Taxe d'Habitation et taxe foncière Bâtie dans les Hauts-de-Seine en 2010

Levallois citation finance
les vraies réponses à la

les vraies réponses à la

les vraies réponses à la

les vraies réponses à la
oui non