Levallois une ville au finance saine et enviable

Levallois, Finance saine et enviable

Investissement, fonctionnement, emprunts, dette, recettes fiscales… Autant de termes qui régissent la comptabilité publique et qui, en cette période de crise économique internationale majeure, résonnent dans les médias, le plus souvent sans explications.
Pour informer les Levalloisiens sur la situation financière de leur ville et tordre le cou aux idées reçues ou aux déclarations parfois volontairement fausses, voici un dossier spécial sur les finances de notre ville que la rédaction d'Info Levallois a voulu clair et précis.
Explications.

Dossier Finance de Levallois
questions reponses finances de levallois

Info Levallois : Le Conseil municipal votera le Budget 2012 en décembre.
Quelles seront ses grandes orientations ?

Michel de Lardemelle : Le Budget 2012 sera comme chaque année en équilibre, en recettes et en dépenses. A l'heure où l'on évoque à chaque instant dans les médias la dette et les déficits publics des Etats, je rappelle qu'une Ville ne peut, et c'est inscrit dans les textes, être en déficit.

Info Levallois : Le Conseil municipal votera le Budget 2012 en décembre.
Quelles seront ses grandes orientations ?

Michel de Lardemelle : Le Budget 2012 sera comme chaque année en équilibre, en recettes et en dépenses. A l'heure où l'on évoque à chaque instant dans les médias la dette et les déficits publics des Etats, je rappelle qu'une Ville ne peut, et c'est inscrit dans les textes, être en déficit.

La "règle d'or" de l'équilibre budgétaire est depuis longtemps une réalité pour les collectivités !

Au-delà des encours des emprunts, qui vont baisser progressivement, en 2012, la Ville verra ses dépenses courantes de gestion, personnel inclus, stabilisées par rapport à 2011, voire en légère diminu- tion, sans pour autant restreindre la qualité de service proposée aux Levalloisiens. Cette politique permet d'envisager pour les années 2012-2020 et au--delà, un ni- veau d'investissement très confortable de 50 M€ par an, tout en assurant un dé- sendettement progressif afin de ramener l'encours aux alentours de 400 M€, soit un niveau plus que raisonnable compte tenu des ressources fiscales exception- nelles de Levallois.
Enfin, les taxes locales, ne seront pas augmentées, ce qui est le cas pour la 4ème année consécutive pour la Taxe d'Habitation et la 3ème année pour les Taxes Foncières.

Info Levallois : Vous dites que les emprunts de Levallois vont significativement baisser à partir de 2013 et que les emprunts "temporaires" seront remboursés en 2018 ? En êtes-vous certain ?

Evidemment, car c'est complètement mécanique. La grande "mutation" de Levallois, ville industrielle et vétuste de- venue une commune confortable et bien équipée, se termine avec nos dernières grandes opérations d'aménagement que sont la ZAC Eiffel, terminée fin 2012, et les ZAC Collange et Front-de-Seine.

Les opérations d'aménagement seront bénéfiques pour les finances de la commune

Nous allons alors percevoir le produit des droits à construire versés par les investisseurs, ces opérations étant défi- nitivement signées et engagées. J'ajoute que les deux opérations de la Gare et du secteur Baudin n'impacteront pas le Budget de la commune, car ce sont des OAP (Opérations d'Aménagement et de Programmation), c'est-à-dire des opéra- tions privées, sans portage foncier par la Ville. Mieux, elles seront financièrement bénéfiques pour la commune en raison des ressources fiscales attendues.

Info Levallois : Comment voyez-vous l'avenir économique et financier de Levallois ?

Aujourd'hui, au plan économique, nous avons déjà une situation unique en France avec 65 000 emplois pour 65 000 habitants. Grâce à la politique d'investissement à la fois dynamique et raisonnée de notre Député-Maire, non seulement Levallois conserve mais amplifie son attractivité et il faut bien le dire, sa "compétitivité" éco- nomique par rapport aux villes de taille comparable.

Levallois augmente et pérennise ses ressources

C'est l'assurance de l'amplification et de la pérennisation de nos ressources. Levallois a donc préparé l'avenir dans de bonnes conditions, malgré un contexte peu favorable. Je veux ajouter, car ce n'est pas neutre, qu'elle l'a fait de surcroît sans peser fiscalement davantage sur les Levalloisiens, eux-mêmes touchés par la crise.

Levallois citation finance
les vraies réponses à la

les vraies réponses à la

les vraies réponses à la

les vraies réponses à la
oui non